Une transformation numérique pour tous

Des changements audacieux pour un avenir canadien prometteur

RAPPORT ANNUEL 2021-2022

TOUT RÉDUIRE/DÉVELOPPER

Source : Adobe Stock

Lorsque le gouvernement fédéral a créé l’Initiative des Supergrappes d’innovation en 2017, personne ne savait qu’une pandémie surviendrait – une crise qui a accéléré et amplifié la portée des technologies numériques sur l’économie et la société.

Cette année, la COVID-19 a permis de confirmer le pouvoir de la collaboration et l’importance d’un écosystème de l’innovation qui soit rapide, agile, résilient et axé sur les résultats. La Supergrappe des technologies numériques utilise la puissance des données pour accomplir la transformation numérique du pays, montrant comment le « numérique » améliore notre façon de vivre, de jouer, de travailler et de réussir.

La Supergrappe des technologies numériques est le résultat d’une vision audacieuse : investir dans des domaines prometteurs où le Canada peut devenir un leader mondial en technologies numériques de transformation, tout en inspirant et en accélérant la réussite d’entreprises innovantes à croissance rapide. C’est une vision à laquelle nous adhérons avec enthousiasme avec nos partenaires de l’industrie. En trois ans seulement, nous avons bâti la fondation et créé l’élan vers notre succès à long terme. Dans les années à venir, nous travaillerons à favoriser la réussite des petites et moyennes entreprises canadiennes, et financerons davantage la recherche et le développement en consolidant la présence du Canada à l’international de même que sa compétitivité dans un monde en rapide évolution.

Avec plus de 900 partenaires de l’industrie et un portefeuille de solutions numériques de 300 millions de dollars, nous avons atteint l’objectif d’investissement sur cinq ans du gouvernement fédéral avec deux ans d’avance. Le monde se remet de la pandémie, et le Canada doit saisir l’occasion pour continuer sur sa lancée. Nous devons faire vite, car le monde n’attendra pas : le Canada doit faire sa place en tant que leader mondial du numérique. La Supergrappe des technologies numériques est là pour ça : agir rapidement, multiplier les possibilités pour l’industrie canadienne, catapulter la croissance des meilleures PME et prendre place sur la scène internationale des solutions numériques. Le présent rapport annuel fait état de nos réalisations et laisse voir les possibilités qui s’offrent nous. Nous sommes prêts à continuer!

« La Supergrappe des technologies numériques soutient le développement de technologies et de produits novateurs dans divers secteurs (soins de santé, ressources naturelles, secteurs industriels...) afin d’assurer au Canada le rôle de leader de la nouvelle économie numérique. Je vous remercie de votre engagement renouvelé envers la construction d’une base solide pour un écosystème de l’innovation canadien axé sur la collaboration en recherche et développement reconnu mondialement. Vos réussites des dernières années démontrent bien tout ce dont nous sommes capables quand nous unissons nos forces. »
François-Philippe Champagne, MINISTRE DE L’INNOVATION, DES SCIENCES ET DE L’INDUSTRIE

Diane McIntosh
Psychiatre et chef des neurosciences
TELUS Santé
Nadine Letson
Avocate générale adjointe
Microsoft Canada

CONSTRUIRE UN AVENIR RADIEUX POUR LE CANADA

Les chiffres sont très révélateurs. Au printemps 2018, à l’annonce de la Supergrappe des technologies numériques, nous avions une vision audacieuse et pour objectif de générer des retombées significatives pour l’industrie et la population canadienne. En trois ans, nous avons bâti une communauté de plus de 900 organisations, dont 350 participent activement à nos 82 projets. Nos investissements portent vraiment. Les équipes de projets de la Supergrappe ont notamment créé plus de 100 produits et services, ainsi que 350 actifs de propriété intellectuelle (PI). Ces efforts stimulent le succès des entreprises canadiennes, ainsi que la création de PI et d’impact positif partout au pays. Nous pilotons également une offre de 6 500 stages d’apprentissage et de perfectionnement.

En mars 2020, au début de la pandémie, la Supergrappe des technologies numériques s’est engagée à soutenir « l’équipe canadienne » en contribuant à la santé et à la sécurité de la population. Munis de notre portefeuille de projets grandissant et de nos technologies, nous avons pu livrer des solutions numériques pour répondre à des questions d’ordre vital : diagnostics précis et rapides, traitements et soins pour les patients atteints de la COVID-19, et soutien aux employeurs canadiens pour préserver des milliers d’emplois.

Nous ne ralentissons pas la cadence. Avec de plus en plus de projets d’envergure internationale, nous continuons à renforcer le leadership canadien dans le monde numérique en misant sur l’intelligence artificielle pour faire avancer les projets miniers respectueux de l’environnement, en utilisant les données agricoles intelligentes pour propulser la productivité des cultures et en tirant profit de l’apprentissage machine pour bonifier les services sociaux afin de combattre l’itinérance.

Grâce à nos partenaires de l’industrie que nous avons atteint l’objectif d’investissement sur cinq ans du gouvernement fédéral, avec deux ans d’avance. Notre succès est dû à nos remarquables membres, associés, équipes et administrateurs bénévoles. Nous tenons à souligner tout particulièrement la contribution d’Edoardo De Martin et de Johanne Senécal, qui ont participé à la création de la Supergrappe des technologies numériques et ont tenu le rôle de coprésidents jusqu’à tout récemment. La vision d’Edo et de Johanne, leur dévouement et leurs contributions auront marqué notre organisation, la communauté de l’innovation et le Canada pour de nombreuses années à venir.

Sue Paish
Directrice générale

AIDER LE CANADA À REVENIR EN FORCE

Alors qu’on entre progressivement dans un monde postpandémie, la raison d’être de la Supergrappe est plus attrayante et pertinente que jamais.

Au début mars 2020, notre portefeuille prenait de l’ampleur, en étant toujours dédié à produire des résultats d’une importance capitale, comme des diagnostics accélérés au moyen de technologies à ultrasons portatives dans les régions rurales et éloignées, et l’atténuation des effets du changement climatique grâce aux applications de l’intelligence artificielle et de la génomique. Avec l’arrivée de la COVID-19, nous avons vite changé de cap pour participer aux efforts canadiens de lutte contre la pandémie, en instaurant le « programme de la COVID-19 ». En huit semaines, nous avons reçu plus de 450 propositions, pour un projet atteignant une valeur totale de 1,4 milliard. En moins de 100 jours, nous avons injecté 60 millions sur 33 projets afin de répondre à certains des plus grands enjeux de la pandémie.

Notre programme de leadership technologique continuait à progresser en parallèle, développant et délivrant des technologies pour combattre la pêche illégale, contrer les effets du changement climatique et mener la transformation de l’industrie aérospatiale, et plus encore. Tout à fait conscients, en outre, de la pénurie de personnel et des inégalités engendrées par la transformation numérique, accentuées encore plus avec la pandémie, nous avons accéléré notre programme de renforcement des capacités, qui propose maintenant 6 500 stages d’apprentissage et de développement répartis entre 19 projets d’un bout à l’autre du Canada. Ce programme de formation de base est orienté vers la formation, les compétences et les emplois en demande pour les Canadiens, avec une attention particulière pour les personnes qui autrement n’auraient pas accès à autant de possibilités dans le monde numérique.

Plus que jamais, je suis fière de faire partie de cette organisation depuis ses tout débuts. Cette année, l’équipe de la Supergrappe a fait preuve d’un dévouement et d’un engagement sans bornes, tout comme le conseil d’administration et nos membres et associés. Nos efforts ont aidé à protéger la population canadienne, prouvant en prime que l’innovation collaborative fonctionne, que le Canada peut devenir un leader des solutions numériques et de la PI visionnaire, et finalement que tout notre travail sert réellement aux industries canadiennes, aux citoyens et au Canada. Nous pouvons aider le Canada à revenir en force après cette pandémie, et nous le ferons.

Notre rôle

Nous investissons dans les innovations numériques pour proposer des solutions de santé optimales et pour atténuer les effets du changement climatique sur les ressources naturelles et l’environnement, ainsi que pour aider à l’élaboration d’initiatives qui visent à équiper la population avec les compétences nécessaires à leur réussite dans l’économie numérique.

« À mon avis, l’innovation en consortium est la voie de l’avenir, surtout dans les secteurs qui connaissent une croissance très rapide comme l’intelligence artificielle et l’apprentissage machine. En intégrant des joueurs “étoiles” aux équipes, nous arrivons à présenter des projets intéressants et pertinents. On peut du même coup stimuler la création de propriété intellectuelle et d’emplois. La Supergrappe des technologies numériques a joué un rôle clé en tant “qu’intermédiaire impartial” dans la réunion des partenaires à une vitesse qui serait autrement impossible à atteindre dans le cadre de projets ambitieux d’intelligence artificielle et d’apprentissage machine. »
Nicole Janssen, Cofondatrice AltaML

Le pouvoir de la collaboration

Notre écosystème d’innovation est bien lancé et profite de la confiance et de l’engouement nécessaires pour susciter des retombées positives au pays. Voici quelques exemples de collaborations réussies et de ce qu’elles apportent aux Canadiens.

Protéger la santé et assurer la sécurité des Canadiens

DÉPISTAGE DU CANCER POUR TOUS

TEXTE COMPLET

Laboratoires de Canexia Health à Vancouver, C.-B. (Source : Canexia Health)

Carla Van Wyck-MacDonald était sur le point de perdre espoir avant d’avoir accès à une biopsie détectant l’ADN tumoral circulant (ADNtc). Son cancer du sein avait progressé à un stade avancé, la chimiothérapie avait causé des complications, et les restrictions de déplacement dues à la pandémie jumelées aux éclosions à l’hôpital avaient nui à l’exploration de nouvelles options de traitement. « J’avais fait la promesse de rester vivante le plus longtemps possible pour m’occuper de ma famille », raconte cette mère de quatre enfants de Shallow Lake, en Ontario. « Donc j’ai continué à prier et à exhorter mes médecins à trouver d’autres solutions. Que peut-on faire pour prolonger ma vie? Que puis-je essayer d’autre? » C’est à ce moment que le projet Accès au dépistage et au traitement du cancer en réponse à la COVID-19 (ACTT) est apparu et a tout changé.

Au Canada, comme des milliers d’autres patients atteints du cancer, Carla a accès à des traitements ciblés grâce en grande partie au travail d’un consortium mené par une entreprise de Vancouver, Canexia Health. La COVID-19 a retardé les biopsies chez des milliers de patients atteints du cancer. Mais la technologie de Canexia, elle, ne requiert qu’une prise de sang pour analyser les biomarqueurs génétiques du cancer, et les résultats sont utilisés pour établir les possibilités de traitement.

Les résultats du test d’ADNtc de Carla ont révélé une mutation appelée PIK3CA, une information qui l’a amenée à participer à des essais cliniques de deux médicaments. Selon le Dr Phillipe Bédard du Princess Margaret Cancer Centre à Toronto, « l’histoire de Carla montre l’importance d’effectuer des prises de sang près de la résidence du patient. C’est particulièrement bénéfique pour les patients qui vivent en périphérie des villes et qui n’ont peut-être pas accès aux tests spécialisés des hôpitaux de recherche universitaire. »

Rapidement, le nouveau traitement de Carla a pu débuter, ce qui, selon elle, a complètement changé sa situation. Elle est certaine que de nombreuses personnes en bénéficieraient.

En effet, plus de 1 500 patients canadiens atteints du cancer ont eu un test d’ADNtc grâce au projet ACTT, et environ la moitié des tests ont donné des résultats utilisables. Grâce à l’action éducative du consortium, 245 oncologues de plus de 70 établissements ont commandé le test (plus de 30 % des oncologues au pays).

Parallèlement, le cadre de travail de la Supergrappe des technologies numériques a été essentiel pour générer des données, permettant aux autorités de la santé publique d’évaluer l’intégration du test de dépistage d’ADNtc dans les soins du cancer.

« Avec l’arrivée de la Supergrappe, ce n’était plus une entreprise qui essayait de solutionner seule ce problème. La Supergrappe a été déterminante dans la mise sur pied rapide et efficace d’une équipe de projet. Les personnes atteintes du cancer n’ont pas le loisir d’attendre. »
- Michael Ball, PDG, Canexia Health

SOUTIEN EN SANTÉ MENTALE POUR LES ANGES GARDIENS DE LA SANTÉ

TEXTE COMPLET

Une infirmière consulte un outil numérique de santé mentale

Les travailleurs de la santé au front pendant la COVID-19, nos « anges gardiens », ont été célébrés avec enthousiasme au Canada. Mais quand il s’agit d’assurer leur santé, leur résilience et leur productivité, les mots et les gestes ne suffisent pas.

Selon Statistique Canada, 70 % des travailleurs de la santé ont indiqué que leur santé mentale s’était « détériorée » ou « vraiment détériorée » depuis que la pandémie a commencé. Cette situation est d’autant plus grave pour les personnes qui travaillent directement avec des cas confirmés ou suspectés de COVID-19 : cette donnée grimpe à 77 % dans leur cas.

C’est ici qu’entre en jeu le projet Outils numériques de santé mentale pour les travailleurs de la santé soignant la COVID-19. L’initiative fournit des soins en santé mentale hautement personnalisés grâce à deux outils interactifs de thérapie cognitivo-comportementale (TCC) offerts sur cellulaire, tablette et ordinateur en anglais et en français. En raison des répercussions qu’a eues la COVID-19 sur le système d’éducation, la portée du projet a été étendue pour inclure les enseignants et les éducateurs. En quelques mois, le projet a pris de l’ampleur et, sous l’égide de la santé publique de Fraser en Colombie-Britannique, a été déployé via la plateforme numérique de santé mentale Starling Minds pour atteindre plus de 30 000 travailleurs de la santé et 200 000 éducateurs, directeurs et directeurs adjoints d’écoles de partout au Canada.

« En ces temps difficiles, nous devons aider les travailleurs au front à surmonter le stress intense et les risques d’épuisement professionnel causés par la pandémie, alors même qu’un manque d’accès chronique aux professionnels en santé mentale sévit dans le système canadien », insiste Peter Oxley, président de Starling Minds, entreprise qui dirige le projet. « Nos professionnels de la santé sont le pilier d’un système de santé fonctionnel. Durant la COVID-19 et au-delà, nous devons leur donner accès à des outils en santé mentale répondant aux besoins uniques de ces travailleurs essentiels. »

Il explique que Starling Minds Mental Fitness et Starling Minds Return to Health, en reconnaissant les besoins uniques de ces travailleurs, adoptent une approche thérapeutique axée sur la profession et utilise un système d’expertise exclusif pour offrir des recommandations et des conseils favorisant l’intervention hâtive et la réhabilitation des travailleurs. Les utilisateurs peuvent aussi entrer en contact avec leurs pairs grâce à une communauté virtuelle confidentielle et anonyme pour parler de leurs expériences et difficultés personnelles et professionnelles.

La portée de ces outils en santé mentale continue de croître : à présent, presque 4,8 millions de Canadiens ont accès à la thérapie numérique de Starling. Peter ajoute que le projet est appelé à grandir encore plus, à mesure que la plateforme évoluera et prendra en charge des troubles de santé mentale parmi un large bassin de professions ainsi que des personnes qui dans l’incapacité de travailler en raison d’un problème de santé mentale ou d’une blessure.

PRÉVENIR LES ÉCLOSIONS DANS LES MILIEUX DE TRAVAIL

TEXTE COMPLET

Application mobile Wellness Declaration (Source : BioConnect)

Lorsque le projet de Déclaration électronique de bien-être a été lancé en août 2020, il permettait aux gestionnaires de soins de longue durée et aux dirigeants d’entreprises de transformer toute porte munie d’un lecteur à carte traditionnel en porte intelligente intégrant un questionnaire de santé électronique. Alors que des milliers de résidents de centres de soins étaient terriblement frappés par la pandémie de COVID-19, le dépistage individuel des symptômes à l’entrée des résidences de soins et des établissements de services essentiels est réellement devenu une question de vie ou de mort.

Dans le cadre du projet mené par l’entreprise torontoise BioConnect, le premier questionnaire de dépistage sans contact et la technologie d’imagerie thermique ont rapidement été déployés au Canada. L’unicité de cette solution réside dans le fait qu’elle assure que seuls les employés qui se déclarent « en santé » se voient octroyer l’accès à leur lieu de travail grâce au lecteur présent à la porte d’entrée. La solution, tout en préservant la sécurité des données personnelles, empêche l’entrée aux personnes chez qui un risque a été détecté, ce qui assure la sécurité de tous les employés de l’établissement.

Au début de l’année 2021, le MaRS Discovery District de Toronto – le plus grand carrefour d’innovation urbain en Amérique du Nord – a sélectionné ce système permettant de dépister plus de 200 travailleurs quotidiennement selon les nouvelles règles de santé et sécurité établies par le gouvernement ontarien.

La réouverture de l’économie voit un nombre croissant d’entreprises consulter MaRS pour s’équiper d’un système de contrôle d’accès par carte pour assurer la sécurité des employés.

« Il est facile d’intégrer et de personnaliser la Déclaration électronique de bien-être à toute entreprise possédant déjà un système de contrôle d’accès par carte », indique Jeff Crews, directeur du service client chez BioConnect. « En aidant les entreprises à empêcher les éclosions de COVID-19 dans leurs établissements et en protégeant la santé des employés et des visiteurs, la Déclaration électronique de bien-être est destinée à jouer un rôle primordial dans la relance économique canadienne. »

« Sans le soutien de la Supergrappe, BioConnect n’aurait jamais été en mesure de jouer cet important rôle. Nous vivons actuellement une croissance incroyable, un contexte appelant forcément à des échanges de ressources. La Supergrappe a été un vrai catalyseur qui nous a permis de concevoir cette solution dans un délai qui concordait avec la réouverture de l’économie. »

SURVEILLANCE EN TEMPS RÉEL DU VIRUS DE LA COVID-19

TEXTE COMPLET

Medical science doctor using technology to analyze sampling of COVID-19 (Source: Adobe Stock)

Avec les variants de la COVID-19 qui apparaissent, comprendre la génétique du virus afin de mieux prédire et gérer les variants est de plus en plus urgent. De grandes quantités de données concernant les séquences des génomes sont générées pour aider à comprendre, prédire et traiter la COVID-19. Toutefois, la diffusion des données biomédicales n’est pas suffisamment vaste et rapide.

Conséquemment, les responsables de la santé publique et les entreprises qui conçoivent des méthodes de diagnostic, des vaccins et des traitements ne sont pas en mesure de prendre des décisions éclairées et de mesurer pleinement l’efficacité de leurs efforts.

Le programme de la Supergrappe des technologies numériques a inspiré Marc Fiume, président-directeur général de DNAstack, à s’attaquer à ce problème et à approcher les dirigeants de divers organismes, dont le Centre de génomique et politiques (CGP) à l’Université McGill, les entreprises Mannin Research et Microsoft, et l’Hôpital Sunnybrook.

« Il était stupéfiant de voir combien de partenaires de tout le Canada se sont levés et ralliés pour concrétiser cette vision commune. Notre pays possède tant de talent – en intelligence artificielle, en médecine génomique et en politiques publiques. Ce qui est unique avec la Supergrappe, c’est qu’elle permet de construire des consortiums de niveau mondial et d’évoluer à une formidable vitesse, du jamais vu. »

Le résultat : COVID Cloud, un projet de la Supergrappe qui a permis de concevoir une solution « tout-en-un » pour permettre la transmission de données névralgiques en temps réel selon les normes de l’industrie mondiale, fournissant aux scientifiques et aux décideurs une information de meilleure qualité sur la COVID-19.

Cette année, l’équipe du projet a fait d’énormes progrès. DNAstack a créé un tableau de bord interactif incluant un algorithme automatisé qui estime le taux de transmission de tous les variants dès la réception des données. Le logiciel déclenche une alarme quand une éclosion se profile. De plus, le Nuage COVID est désormais partie intégrante du portail national Génome Canada qui détecte, diagnostique et anticipe la propagation de nouveaux variants en partenariat avec le Laboratoire national de microbiologie.

DNAstack collabore également avec le gouvernement de l’Ontario pour augmenter la capacité de la province à surveiller les variants.

L’entreprise travaille en outre sur des initiatives pour relier les données génomiques et cliniques et ainsi répondre à certaines questions de l’heure, comme « Peut-on être réinfecté par un nouveau variant? »

En l’espace d’un an seulement, DNAstack a triplé en taille et possède des plans de croissance stimulants. « Nous travaillons sur une nouvelle version du Nuage COVID avec plus de données et d’outils, et nous souhaitons la lancer à l’international, souligne le PDG. La Supergrappe nous a fait penser à d’autres projets que nous aimerions mettre sur pied pour explorer de nouveaux diagnostics et traitements pour les cas graves de COVID-19, et nous utilisons notre technologie pour nous pencher sur d’autres troubles, comme les troubles du spectre de l’autisme, et combattre des maladies comme le cancer. »

« Il était stupéfiant de voir combien de partenaires de tout le Canada se sont levés et ralliés pour concrétiser cette vision commune. Notre pays possède tant de talent – en intelligence artificielle, en médecine génomique et en politiques publiques. Ce qui est unique avec la Supergrappe, c’est qu’elle permet de construire des consortiums de niveau mondial et d’évoluer à une formidable vitesse, du jamais vu. »
- Marc Fiume, PDG, DNAstack

SOUTENIR LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE CANADIENNE

TEXTE COMPLET

Quartier des affaires à Ottawa, Ont.

La Supergrappe des technologies numériques soutient la génération de propriété intellectuelle et de données au Canada, propulsant le leadership canadien en matière de technologies numériques. Nous offrons un éventail de services pour aider nos membres et nos équipes de projet, comme des formations, des outils et avec nous. Nous poursuivons les quatre grands objectifs suivants :

  1. Protéger la propriété intellectuelle canadienne
  2. Commercialiser la propriété intellectuelle (y compris celle des partenaires universitaires)
  3. Encourager les PME à mettre à profit les innovations pour favoriser leur croissance tout en renforçant leur portefeuille de brevets
  4. Permettre aux collaborateurs de partager les avantages de l’innovation déterminante créée dans le cadre des projets, de manière juste, raisonnable et non discriminatoire

Par l’entremise de nos conseillers en propriété intellectuelle et de notre équipe de programme, nous soutenons la création, la protection et la rétention de la propriété intellectuelle canadienne, grâce à une stratégie qui se décline en plusieurs volets :
Promouvoir la propriété intellectuelle et la littératie en matière de données. Nous encourageons les PME à garantir davantage leur propriété intellectuelle et à améliorer leur littératie en matière de données en s’assurant que les équipes de projet tiennent compte en amont de la protection et de la valeur des données et de la propriété intellectuelle. Nous leur fournissons aussi un accès aux ateliers de formation, aux ressources et aux outils, et offrons des conseils ciblés durant le cycle de vie du projet sur la genèse et la protection de la propriété intellectuelle. lifecycle on IP generation and protection.
Miser sur la propriété intellectuelle au-delà des brevets. Nous encourageons les membres à explorer différentes formes de propriété intellectuelle qui seront utiles pour leur entreprise – sans nécessairement les orienter vers le brevet – pour qu’ils trouvent d’autres formes de protection des innovations qui garantissent leur liberté d’action.
Prendre soin de ses portefeuilles de brevets. De nombreuses PME ont des portefeuilles de brevets fragiles. Nous les encourageons activement à énoncer clairement leurs innovations, à les protéger et à les faire valoir au-delà de leur champ d’activité.
Commercialiser la propriété intellectuelle des universités par l’entremise des PME canadiennes. Les partenaires universitaires constituent une riche source de propriété intellectuelle. Nous facilitons les relations entre les PME et les organismes de recherche qui favorisent le développement de la propriété intellectuelle universitaire à des niveaux commercialisables.
Élaborer des normes. Nous encourageons les membres à explorer, mettre à profit et développer davantage les normes dans le but d’accroître leur propre portefeuille et de déployer leur expertise, leurs connaissances et leur propriété intellectuelle en plus d’examiner les normes ouvertes comme la propriété intellectuelle de domaine public.
Mettre à profit l’écosystème. Nous encourageons les membres à être à l’affût de brevets potentiels pour chaque innovation importante générée, et à stimuler la collaboration et la mise à profit intersectorielles. Nous travaillons aussi avec le Collectif d’actifs en innovation (CAI) pour créer, diffuser et déployer la propriété intellectuelle.

« Travailler avec la Supergrappe des technologies numériques a grandement accéléré le rythme de l’innovation chez Swift Medical. Ce faisant, notre stratégie et nos atouts en matière de propriété intellectuelle ont beaucoup évolué. Cette collaboration a aiguisé notre avantage concurrentiel contre les compétiteurs mondiaux, a enrichi notre profil en technologies de la santé et nous a permis d’en donner plus à nos clients du domaine de la santé – ce qui s’est répercuté sur leurs patients – grâce à la technologie développée et commercialisée avec ce projet. »
- Justin Allport, cofondateur et ingénieur principal chez Swift Medical

« Grâce à une collaboration chapeautée par le cadre de travail en gestion de la propriété intellectuelle conçu par la Supergrappe des technologies numériques, Terramera a récemment déposé une demande de brevet qui étend la protection de la propriété intellectuelle à sa technologie Actigate™. L’un de nos partenaires de projet, Compression.ai, avait lui aussi mis au point une technologie, alors un nouveau brevet en lien avec leur projet d’apprentissage automatique en compression de données a été également déposé. »
Graeme Herring, Vice-président, Stratégie de la Propriété Intellectuelle Chez Terramera

EXPLOITER LE POTENTIEL DU SECTEUR CANADIEN DES RESSOURCES NATURELLES

PROTÉGER NOS STOCKS DE POISSONS PAR SURVEILLANCE SATELLITE

TEXTE COMPLET

Pêcheurs en mer

Les océans du monde sont confrontés à la pression grandissante des changements climatiques et des activités humaines. À l’échelle mondiale, les activités de pêche nourrissent presque 12 % de la population mondiale. Or, cette précieuse ressource est de plus en plus menacée par la pêche illicite, non déclarée et non réglementée.

La menace sur les stocks de poisson est réelle et continue d’augmenter. Environ 30 % des réserves de poissons dans le monde sont surexploitées, et 60 % des poissons sont pêchés tout juste au niveau de la capacité de régénération des stocks. La pêche illégale coûte à l’économie bleue plus de 23 milliards de dollars par année, met en danger la vie marine et l’industrie de la pêche, et précarise les populations locales qui dépendent quotidiennement de la pêche comme source de nourriture et de revenu.

La pêche illicite se pratique habituellement sur des « navires sombres » qui ne diffusent pas leur emplacement ou qui n’apparaissent pas sur les systèmes de surveillance publics.

Piloté par la société MDA , le projet Protéger nos océans fait appel aux satellites, à l’intelligence artificielle, à l’analyse de données et à la réalité virtuelle pour détecter ces navires, les inscrire sur une liste noire et éventuellement, poursuivre leur propriétaire afin de protéger nos ressources halieutiques mondiales et nos écosystèmes marins

« Collaborer avec nos partenaires de la Supergrappe a fait émerger de nouvelles idées et réflexions sur la manière de s’attaquer au problème de la pêche illicite, au moyen de technologies de pointe comme l’analyse des données comportementales et la visualisation immersive », a témoigné Keith Beckett, ingénieur principal – Produits chez MDA.

« La Supergrappe a joué un rôle essentiel au sein du consortium pour aider à développer une vision et un objectif clairs et réunir une équipe regroupant diverses organisations plus rapidement que nous l’aurions fait », renchérit Hans Wehn, directeur – Recherche et Développement.

Les efforts du consortium portent déjà leurs fruits tandis que le Canada se voit reconnu comme leader dans ce domaine. En février 2021, le gouvernement canadien a octroyé un contrat de trois ans d’une valeur de 7 millions de dollars à la société MDA pour utiliser la technologie satellite conçue au Canada afin de détecter les navires pratiquant la pêche illicite dans le monde. Le projet « Protéger nos océans » conçoit des technologies de pointe pour soutenir le programme de détection des navires sombres de MDA qui a récemment été lancé pour protéger le fragile écosystème des îles Galapagos en partenariat avec le gouvernement du Canada. La société MDA apportera aussi son aide à l’Agence des pêcheries du Forum des îles du Pacifique, qui représente 17 États membres des îles du Pacifique, pour protéger l’environnement et mieux gérer les réserves sauvages. Ce travail a déjà mené à des amendes salées pour cinq vaisseaux étrangers qui menaçaient la pêche durable.

« Collaborer avec nos partenaires de la Supergrappe a fait émerger de nouvelles idées et réflexions sur la manière de s’attaquer au problème de la pêche illicite, au moyen de technologies de pointe comme l’analyse des données comportementales et la visualisation immersive. »
- Keith Beckett, ingénieur principal – Produits chez MDA

Propulser le Canada rural en misant sur les compétences numériques dans le secteur des ressources naturelles

TEXTE COMPLET

Travail dans une salle de commande

Au Canada, le secteur des ressources naturelles a pris le chemin du numérique pour atteindre les objectifs de développement durable, renforcer la concurrence mondiale, assurer le leadership continu du secteur au sein de l’économie canadienne et créer des emplois de qualité. Il est essentiel de s’assurer que les gens possèdent les compétences numériques pour évoluer dans ce nouvel environnement.

Teck Resources, leader mondial du secteur minier, lance des véhicules autonomes pour transporter le minerai à l’aide de capteurs numériques et améliorer l’extraction, et utilise les analyses de données pour assurer la sécurité et l’efficacité des activités. Teck doit avoir accès à un bassin de talents formés et compétents pour réaffirmer son engagement envers la transformation numérique.

L’Institut de technologie de la Colombie-Britannique (ITCB) et le College of the Rockies (COTR) se joignent à Teck pour lancer des carrières qui encouragent les innovations transformatrices grâce à un programme de deux ans, le diplôme technique en systèmes sans fil. Dans le cadre de ce projet, les étudiants apprennent à installer, entretenir et réparer l’équipement lié aux systèmes de contrôle automatique et de surveillance utilisés dans l’exploitation des ressources naturelles et par les usines.

Basé dans la région de Kootenay, en Colombie-Britannique, le projet permettra aux personnes qui en bénéficient de rester près de chez elles tout en favorisant le développement durable des collectivités, et en réduisant les déplacements et autres dépenses de l’industrie.

Selon Jack Moes, doyen en commerce et technologies du COTR, l’investissement de la Supergrappe dans le programme représente « un élément essentiel de notre succès pour veiller à ce que les étudiants aient tout ce dont ils ont besoin pour acquérir les compétences requises. La région, en tant qu’employeur clé, et les étudiants, de manière plus importante, jouent un rôle significatif dans le projet et la mise sur pied réussie d’un nouveau programme durable en technologies. Ça n’aurait pas été possible sans le soutien continu de la Supergrappe. »

« L’automatisation devenant de plus en plus courante, le College of the Rockies cherchait un programme en technologies qui s’ancrerait bien dans son contexte économique et géographique. Le programme répond à la demande économique de la région et attire les étudiants étrangers tout comme ceux qui cherchent à s’orienter vers le domaine des nouvelles technologies, secteur jouissant d’une forte demande sur le marché du travail. Sans cet investissement, nous n’aurions pas été en mesure de lancer ce programme en technologies avancées », confirme Robin Hicks, vice-président à la recherche universitaire appliquée au COTR.

« College of the Rockies cherchait un programme en technologies qui s’ancrerait bien dans son contexte économique et géographique. Le programme répond à la demande économique de la région et attire les étudiants étrangers tout comme ceux qui cherchent à s’orienter vers le domaine des nouvelles technologies, secteur jouissant d’une forte demande sur le marché du travail. Sans cet investissement, nous n’aurions pas été en mesure de lancer ce programme en technologies avancées. »
- Robin Hicks, vice-président à la recherche universitaire appliquée au COTR

OCCASIONS NUMÉRIQUES AU CANADA

AIDER LES COMPAGNIES AÉRIENNES ET LES AÉROPORTS À SE RECONSTRUIRE APRÈS LA PANDÉMIE

TEXTE COMPLET

Un mécanicien travaille sur une turbine d’avion

Puisque beaucoup de Canadiens ont hâte de reprendre l’avion, les retards qui touchent environ 20 % des vols prévus ne sont pas passés sous le radar.

Le projet Réalité augmentée pour la maintenance et la vérification pourrait bien changer la donne. En cherchant à concevoir un système de réalité augmentée (RA) pour la maintenance et l’inspection des avions, ce projet de la Supergrappe en technologies numériques vise à rationaliser et à améliorer les activités des aéroports et des compagnies aériennes, ce qui se répercutera dans la ponctualité et la sécurité des vols. L’industrie ayant été durement touchée par la pandémie, les économies associées aux inspections par RA contribueraient à maintenir les prix tout en réduisant les longs délais qui peuvent survenir quand les inspections sont retardées. Les inspections sont coûteuses et prennent du temps : des millions de dollars et plus de 700 heures peuvent être nécessaires pour les effectuer. Les vols retardés font aussi monter la facture : le retard d’un Boeing 777 coûte en moyenne 27 000 $ par heure.

Regroupant Unity Technologies et l’Université Simon Fraser, l’équipe du projet cherche à mettre au point un moteur de réalité augmentée spécialisé permettant aux inspecteurs de noter et vérifier précisément les défectuosités à la surface des aéronefs en comparant son état actuel aux inspections précédentes sur une tablette. Sans cette technologie, les défectuosités doivent généralement être répertoriées à la main, et l’information doit être vérifiée et contrevérifiée pour s’assurer de l’exactitude des emplacements signalés.

« Quand un aéronef entre en collision avec un oiseau ou cogne un camion de chargement des bagages, il faut localiser l’impact, inspecter l’appareil et réparer le dommage rapidement et de manière sécuritaire pour réduire le délai d’attente », explique Jack Hsu, gestionnaire principal chez Boeing Vancouver. « Les outils de réalité augmentée accélèrent ces longs processus d’entretien manuel que l’inspection des appareils et les réparations constituent. »

Le projet de moteur de RA mènera au développement d’une application prototype permettant l’intégration des inspections virtuelles dans l’ensemble de l’industrie des transports. Les leçons tirées de ce projet pourraient mener à d’autres applications de la réalité augmentée en vue de répondre à divers besoins des consommateurs.

« Lorsque la technologie sera assez abordable, il sera possible de faire le tour d’un véhicule de location ou d’une tondeuse brisée avec un iPad ou des lunettes de réalité augmentée afin de détecter les défectuosités », affirme Bob Cantwell, directeur général chez Boeing Canada Operations Ltd.

« Sans la Supergrappe, il aurait été beaucoup plus difficile de rassembler chez Unity les chercheurs en apprentissage automatique et en vision par ordinateur de l’Université Simon Fraser ainsi que les leaders mondiaux en imagerie synthétique. »

« Lorsque la technologie sera assez abordable, il sera possible de faire le tour d’un véhicule de location ou d’une tondeuse brisée avec un iPad ou des lunettes de réalité augmentée afin de détecter les défectuosités. »
- Bob Cantwell, directeur général chez Boeing Canada Operations Ltd

AIDER LES JEUNES SANS-EMPLOI À FAIRE CARRIÈRE EN TECHNOLOGIE

TEXTE COMPLET

NPower Canada, cohorte GTA West de février-mai 2021

Après à peine quatre mois d’activité sur un mandat de trois ans, le projet d’Accélérateur canadien des talents technologiques (ACTT) transforme déjà des vies.

Le projet de la Supergrappe piloté par NPower Canada vise à donner aux jeunes vulnérables les compétences et l’expérience nécessaires pour décrocher des emplois valorisants et bien rémunérés au sein de l’économie numérique. Grâce aux ressources éducatives développées en partenariat avec Microsoft, NPower offre actuellement une formation en ligne de 15 semaines à 2 500 participants de Vancouver, Calgary, Toronto et Halifax, et lance une nouvelle formation d’analyste de données junior. Quelques mois seulement après le lancement du projet, le gouvernement de la Colombie-Britannique a vu son potentiel et y a injecté 7 millions de dollars de plus afin de tripler le nombre de places offertes aux jeunes de la province.

En parallèle, NPower, tout comme Microsoft, travaille de concert avec les employeurs pour déterminer les types de postes juniors dans le domaine du numérique qui ont besoin d’être comblés rapidement pour, en retour, arrimer la formation de l’ACTT aux efforts de recrutement. Au terme du programme, les étudiants obtiendront une attestation de l’industrie et une aide pour trouver un poste mettant à profit leurs compétences et habiletés acquises au cours de leurs études.

L’investissement de la Supergrappe couvre les frais du programme, permettant d’offrir gratuitement une formation ambitieuse à des milliers de jeunes adultes. Les participants proviennent de ménages à faible revenu et sont sans emploi ou occupent un emploi précaire ou au salaire minimum. Parmi eux, on trouve des femmes, des personnes noires, des Autochtones et autres citoyens racisés, des jeunes de la communauté LGBTQ+, des nouveaux arrivants et des personnes handicapées. Ces Canadiens sont à risque de se trouver dans une situation chronique de sous-emploi ou de chômage, mais avec le soutien du projet d’ACTT et l’investissement de la Supergrappe, ces jeunes citoyens ont désormais la possibilité de décrocher un « emploi d’avenir » dès aujourd’hui.

« Notre mission est de réduire la pauvreté au Canada, qui a été exacerbée par la pandémie, en s’attaquant au chômage chez les jeunes », énonce Julia Blackburn, PDG de NPower Canada. « Nous percevons dans cet accélérateur une belle occasion de déployer des solutions pour former les jeunes et leur permettre de se lancer dans une carrière valorisante et florissante. »

Le programme a réussi son pari en un temps record. La PDG rapporte que l’une des premières participantes torontoises a décroché un poste en assurance qualité dans une entreprise informatique, où elle a doublé son revenu après avoir obtenu ses certifications SQL, Microsoft Azure et Python lui permettant de jongler avec l’analyse de données, l’infonuagique et le codage en intelligence artificielle.

« C’était une nouvelle arrivante qui s’est rapidement imposée comme une des vedettes de notre programme. Elle avait les aptitudes techniques, mais ce sont surtout son éthique de travail et son empathie envers ses collègues de classe qui nous ont vraiment inspirés. Puisqu’ils proviennent de milieux différents, mais qu’ils sont confrontés au même manque de perspectives de carrière, nos étudiants s’encouragent les uns les autres et partagent la même soif d’apprendre.

« Parmi les jeunes adultes inscrits dans nos programmes, nous prévoyons qu’au moins 2 000 termineront leur formation et obtiendront leur attestation et qu’au moins 1 600 commenceront leur carrière en technologies de l’information en décrochant un emploi lié aux technologies ou poursuivront leurs études au niveau supérieur dans les douze mois suivant l’obtention de leur diplôme », enchaîne Julia Blackburn. « C’est réellement profitable pour tout le monde : les employeurs canadiens ont accès à un bassin grandissant de talents formés selon leurs besoins, tandis que les jeunes Canadiens poursuivent une carrière florissante. »

« Notre mission est de réduire la pauvreté au Canada, qui a été exacerbée par la pandémie, en s’attaquant au chômage chez les jeunes. Nous percevons dans cet accélérateur une belle occasion de déployer des solutions pour former les jeunes et leur permettre de se lancer dans une carrière valorisante et florissante. »
- Julia Blackburn, PDG de NPower Canada

« La Supergrappe des technologies numériques et les partenaires universitaires, gouvernementaux et de l’industrie continuent d’ouvrir la voie au développement grâce à des technologies transformatrices innovantes qui seront sollicitées partout dans le monde. Le gouvernement de la Colombie-Britannique est heureux de faire partie de cette collaboration audacieuse qui bénéficie à nos industries et à nos collectivités tout en nous rapprochant d’une économie innovante, inclusive et durable dont les retombées profiteront à tous les Britanno-Colombiens. »
RAVI KAHLON, MINISTRE DE L’EMPLOI, DE LA RELANCE ÉCONOMIQUE ET DE L’INNOVATION, GOUVERNEMENT DE COLOMBIE-BRITANNIQUE

Source : Adobe Stock

LA DIVERSITÉ COMME TREMPLIN DE LA TRANSFORMATION NUMÉRIQUE AU CANADA

L’équité, la diversité et l’inclusion (EDI) sont des valeurs centrales de la stratégie et des activités quotidiennes de la Supergrappe. Elles sont au cœur de notre approche lors de nos collaborations avec des organisations de toutes tailles et de tous secteurs.

Afin d’offrir une « transformation numérique pour tous », nous devons inclure les perspectives et les idées de toute la population canadienne.

C’est pourquoi la Supergrappe des technologies numériques appuie le Défi 50-30 du gouvernement fédéral qui appelle les organismes canadiens à plus d’inclusion et de diversité. Notre Supergrappe, aux côtés de plus d’une dizaine de nos membres, s’est engagée à faciliter l’accès à la haute direction ou aux conseils d’administration pour les groupes sous-représentés, comme les personnes racisées.

De manière concrète, le Défi 50-30 vise à accroître la diversité au sein des conseils d’administration et des équipes de la haute direction de deux façons :

  1. en visant la parité entre les genres (50 %).
  2. en cherchant à atteindre une représentation importante des autres groupes, notamment les personnes racisées, les personnes en situation de handicap et les membres de la communauté LGBTQ+ (au moins 30 %).

Comprendre, écouter et accueillir différents points de vue et différentes expériences et connaissances a le potentiel de nous rendre plus forts. Nous en avons fait notre mission. C’est ce qui nous définira, et définira le Canada.

Voici quelques récits de nos membres qui sont à l’avant-plan des questions d’équité, de diversité et d’inclusion et s’assurent que tout le monde a la chance de contribuer à la transformation numérique du Canada.

Témoignages de nos membres

Deepa Kaura, médecin en chef, 1QBit

L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE POUR BONIFIER LE TRAITEMENT DES PATIENTS GRAVEMENT ATTEINTS PAR LA COVID-19

En obtenant son diplôme de l’école de médecine de l’Université du Manitoba, Deepak Kaura a prêté le serment d’Hippocrate, s’y engageant notamment à « être au service de l’humanité ». Il prend ce serment très à cœur. Originaire du Kenya, Deepak a toujours voulu aider les autres. C’est ce qui l’a orienté dans sa carrière professionnelle et l’a amené à devenir médecin en chef chez 1QBit, entreprise spécialisée en informatique pilotant le projet XrAI de la Supergrappe des technologies numériques.

XrAI est un outil de radiographie thoracique conçu par 1QBit, de concert avec des établissements de soins de santé et des médecins. Le projet a reçu l’approbation de Santé Canada en tant que matériel médical de classe 3 pour appuyer les fournisseurs de soins de santé dans la lutte contre la COVID-19. La solution logicielle a été implantée en Ontario par Trillium Health Partners, et le sera bientôt partout en Saskatchewan. Des discussions sont en cours avec les autorités sanitaires du Grand Vancouver et de la vallée du Fraser en Colombie-Britannique.

Dans la lutte contre la COVID-19, les radiographies thoraciques jouent un rôle déterminant dans le dépistage des anomalies pulmonaires. La tâche des équipes de première ligne appelées à détecter et à traiter la COVID-19 est souvent compliquée par le temps qu’il faut compter pour obtenir un rapport officiel d’un radiologiste. Souvent, les équipes soignantes doivent se fier à leurs propres interprétations des radiographies pour gérer leurs patients en attendant le rapport d’un radiologiste, si elles peuvent y accéder. Ces interprétations guident les décisions thérapeutiques, y compris celle d’hospitaliser ou non un patient. Un diagnostic tardif ou erroné peut entraîner comme conséquence de donner congé à un patient contaminé qui risque ensuite une détérioration rapide de son état.

« Notre algorithme est le seul au monde capable de fonctionner sur un ordinateur portable qui n’a pas connexion Internet, ce qui est idéal pour les régions éloignées et rurales. Dans mes activités quotidiennes comme radiologiste pédiatre, je peux traiter un enfant et sa famille à la fois. Mais, avec la technologie et des solutions comme XrAI, il devient possible d’aider des centaines, voire des milliers de personnes en même temps. C’est incroyablement beau et puissant. »

Le Canada est un leader en informatique et physique quantique. Ajoutons à cela une population diversifiée et des spécialistes de la médecine talentueux et, pour le Dr Kaura, le pays a tout ce qu’il faut pour ouvrir la voie à la santé numérique et rendre les soins de santé plus équitables pour les populations issues de petites collectivités au pays et dans le monde.

« Et si nous pouvions tous accéder à des soins de même qualité, que nous vivions dans une petite collectivité éloignée ou dans un grand centre où exercent plusieurs spécialistes? Je suis emballé en pensant à tout ce que nous serons capables d’accomplir avec nos données, nos connaissances et notre expertise en soins de santé, et en pensant aux personnes qui en ont le plus besoin. »

Alina Turner, coprésidente et cofondatrice, HelpSeeker

DIVERSITÉ ET RÉCONCILIATION AU CŒUR DE L’ENTREPRISE À CROISSANCE RAPIDE HELPSEEKER

L’année a été mouvementée pour HelpSeeker. En 2020, l’entreprise à vocation sociale a engagé neuf personnes à Calgary. En l’espace d’une année, elle a connu une croissance extrêmement rapide. L’équipe compte maintenant 53 membres dans tout le Canada, et ce n’est pas terminé.

HelpSeeker s’attelle à des enjeux sociaux complexes comme la dépendance, l’itinérance, la violence familiale et la pauvreté, qui ont tous été aggravés par la pandémie.

C’est pourquoi l’organisation dirige aujourd’hui le projet Exploiter l’IA dans la réponse sociale du Canada à la COVID-19 de la Supergrappe des technologies numériques. Ce projet réunit sept partenaires des quatre coins du pays. Ensemble, ils utilisent des données et l’intelligence artificielle pour aider le gouvernement et les leaders des communautés à anticiper les besoins sociaux de la population avant qu’ils ne se transforment en crise.de la Supergrappe des technologies numériques. Ce projet réunit sept partenaires des quatre coins du pays. Ensemble, ils utilisent des données et l’intelligence artificielle pour aider le gouvernement et les leaders des communautés à anticiper les besoins sociaux de la population avant qu’ils ne se transforment en crise.

« Puisque notre vocation est avant tout sociale, la notion d’équité teinte tout notre travail », soutient Alina Turner, coprésidente et cofondatrice d’HelpSeeker.

Elle ajoute : « Une de nos valeurs centrales est “l’action axée sur la réconciliation, l’équité, la diversité, l’inclusion et la souveraineté”. Elle se concrétise de manière intéressante. Les paroles sont une chose, mais les actions demandent bien plus. Par exemple, cette valeur fait maintenant partie de nos pratiques d’embauche et de nos évaluations du rendement, ainsi que de nos projets de développement de technologie et d’apprentissage machine, de nos activités quotidiennes et de nos plans trimestriels ».

La vice-présidente de la réussite communautaire chez HelpSeeker’s, membre des Premières Nations, est celle qui dirige le processus de création de culture à travers les services. « Nous voulons semer des expériences et des perspectives diversifiées qui se répandront dans toute notre organisation. À notre avis, la responsabilisation est une priorité pour tous les membres de l’équipe lorsqu’il est question de réconciliation et d’équité.

« Notre équipe reflète notre diversité. Par exemple, 70 % sont des femmes, 50 % sont des personnes racisées et 20 % sont des membres de la communauté LGBTQ+ ou sont non-binaires. L’équipe compte également des experts en sciences sociales et en politiques, ainsi que des professionnels des technologies. Alina estime que « la créativité surgit en présence de débats et d’une saine tension entre des collègues issus de différents horizons ».

L’innovation collaborative au sein de HelpSeeker et de la Supergrappe des technologies numériques stimule la croissance et génère des résultats bénéfiques, comme HelpSeeker qui a vendu ses solutions numériques à sept collectivités en Alberta dans le but de suivre et de combattre l’itinérance. Le gouvernement de l’Alberta travaille aussi avec l’entreprise pour mieux lutter contre la violence familiale.

L’organisation sert plus de 200 municipalités dans l’ouest du Canada. À l’aide d’un récent appui financier de la Société canadienne d’hypothèques et de logement, Alina et son équipe cherchent à étendre la portée de l’application à plus de 5 000 collectivités canadiennes d’ici 2023.

« La Supergrappe des technologies numériques nous a offert la base pour assurer notre croissance. Grâce à son soutien, nous avons pu obtenir d’importants contrats avec le fédéral et bâtir une équipe d’apprentissage machine. Ils nous ont également guidés dans l’élaboration d’un plan sur cinq ans, comprenant des objectifs tous les deux ans. Ce n’est donc pas simplement une question de financement, ce sont des partenariats précieux. Ces relations n’ont pas de prix. »

« La Supergrappe est pour nous une occasion en or de placer le Canada sur la scène de l’innovation, de faire valoir notre créativité et nos approches inspirantes pour résoudre les plus grands problèmes de la société. Je suis motivée par le cran dont font preuve nos partenaires de l’industrie face au défi de créer un Canada et un monde meilleur. J’aime savoir que je joue un rôle dans le parcours de croissance de nos membres, et j’en suis honorée. »
NADIA SHAIKH-NAEEM, DIRECTRICE – PROGRAMMES

Source : Adobe Stock

Réalisations 2020-2021

Nous avons commencé l’exercice financier en nous efforçant de développer un portefeuille d’investissement de haute qualité et une communauté de membres engagés, poursuivant ainsi notre lancée exposée dans le rapport annuel précédent. Nous avons atteint chacun de ces objectifs tout en participant activement aux efforts du Canada dans la lutte contre la COVID-19. Des résultats réellement exceptionnels ont été obtenus, tout particulièrement dans les champs suivants :

  • Engagement des membres. Malgré le contexte de pandémie, nous avons constaté une hausse de l’implication de nos membres. Notre communauté d’innovation a atteint 964 membres, dont 356 participent activement à des projets. Les organisations du secteur privé représentent 80 % de nos membres.
  • Portefeuille d’investissement. Notre année s’est terminée avec un portefeuille bien garni totalisant 308 millions de dollars répartis entre 82 projets, l’industrie ayant injecté 166 millions cette année. En deux mois, notre programme de lutte à la COVID-19 a obtenu un investissement de 89 millions de dollars. Au dernier trimestre, nous avons terminé les cycles 3 et 4 des programmes de Leadership technologique, et le cycle 2 du programme de Renforcement des capacités.
  • Compétences et formation. Nous encadrons l’apprentissage et la formation de 6 500 stagiaires grâce au programme de Renforcement des capacités, axé sur la qualification des personnes issues de groupes sous-représentés et des collectivités rurales.
  • Engagement international. Nous multiplions les possibilités à l’international en vue de rejoindre des réseaux d’innovation à l’échelle mondiale et de bâtir des liens, au profit de nos projets, avec des partenaires et des clients potentiels en Asie, en Europe, aux États-Unis et au Royaume-Uni. Jusqu’à maintenant, plus de 40 % de nos équipes de projets explorent les perspectives internationales et il y a des signatures pour plusieurs projets de protocoles d’entente avec des partenaires étrangers.
  • Propriété intellectuelle (PI). Nous avons soutenu le développement et la protection de la propriété intellectuelle canadienne et aidé les PME à comprendre comment miser sur la PI par l’éducation et l’aide d’autres entreprises canadiennes. Les projets dans notre collimateur devraient produire plus de 350 innovations, parmi lesquelles plus de 75 sont déjà réalisées dans 30 organisations. Notre stratégie en matière de propriété intellectuelle et notre stratégie relative aux données se trouvent sur notre site Web.
Objectifs 2021-2022

Nos nouveaux objectifs reflètent le rôle essentiel que la Supergrappe des technologies numériques joue dans l’effort du Canada de garder les citoyens en santé et en sécurité tout en continuant d’avoir un effet positif sur la relance économique. L’une de nos priorités est de rentabiliser les réussites de nos projets et, en parallèle, de paver la voie aux investissements accélérés pour soutenir davantage le développement et la croissance du Canada. Avec ces objectifs en tête, nous planifions de participer à la transformation économique de secteurs canadiens clés, des soins de santé aux ressources naturelles, et d’encourager les industries numériques innovantes et en croissance dans l’ensemble du pays.

Voici nos ambitions et nos objectifs :

  • Engagement des membres. Forts de plus de 1 000 membres et associations de partout au Canada, nous cherchons désormais, par nos efforts de recrutement, à combler les lacunes stratégiques de notre base. Notamment, nous souhaitons nous adjoindre des leaders nationaux et mondiaux de l’industrie qui pourraient devenir des consommateurs de premier plan de nos solutions numériques innovantes, et des chefs de file en technologies numériques qui ont le potentiel de solliciter des sociétés clés de l’écosystème.
  • Renforcement de notre écosystème. Au cours de l’année à venir, à mesure que les projets avanceront et se concrétiseront, nous mettrons à profit notre portefeuille pour consolider nos acquis en matière de propriété intellectuelle canadienne, favoriser la croissance de nos membres et créer des bénéfices dans l’ensemble de l’écosystème de l’innovation. Nous positionnerons également nos projets à haut rendement pour suivre les occasions d’investissement et les engagements internationaux. Nous renforcerons aussi notre écosystème de plusieurs façons : en encourageant la croissance des PME, en trouvant des débouchés internationaux aux projets réalisés, et en poursuivant nos efforts en matière d’équité, de diversité et d’inclusion.
  • Compétences et talents. Nous ferons progresser l’utilisation des systèmes de formation rapide afin de réduire le temps et les coûts nécessaires à la formation des équipes et des talents numériques prêts à travailler pour les entreprises canadiennes. Il s’agit notamment d’aider les PME à conserver leur personnel grâce au perfectionnement des compétences, d’ajouter des chefs de file en matière d’innovation pour contribuer à la croissance de leur entreprise et de rendre les outils de diversité et d’inclusion accessibles aux petites entreprises.
  • Développement des systèmes et des équipes. Nous continuerons d’investir dans les systèmes logiciels afin de rationaliser et de développer les activités des programmes. Par ailleurs, nous élaborerons un programme de formation et de perfectionnement structuré à l'intention de notre personnel pour favoriser l'acquisition de nouvelles compétences et l'accumulation d'expérience, ce qui bénéficiera autant à nos activités qu'à la progression professionnelle des employés.
  • Nouvelles initiatives de relance économique. Nous souhaitons lancer la deuxième phase de la stratégie de programme grâce à de nouvelles initiatives numériques visant à bâtir une relance économique résiliente et génératrice d’emploi et de croissance pour les entreprises canadiennes et les citoyens, dans une approche équilibrée entre l’amélioration de la santé et du bien-être, la transformation économique et le renouvellement des compétences à grande échelle.
  • Pour en savoir plus sur notre plan d’entreprise.

« Être à l’avant-scène de l’innovation de pointe et voir comment les diverses organisations prospèrent et tirent parti du modèle collaboratif de la Supergrappe, c’est enthousiasmant et ça me donne envie de travailler plus fort au quotidien. J’ai l’impression qu’on n’est qu’au début de l’aventure, et qu’on peut accomplir tellement plus encore. »
ARTYOM MAMZHIEV, ANALYSTE – VISION STRATÉGIQUE

Source : Adobe Stock

Une des grandes aspirations de notre Supergrappe est de créer de nouveaux débouchés internationaux pour nos membres et équipes de projet afin qu’ils puissent présenter leurs innovations et ouvrir des marchés pour leurs produits et organisations.

Jusqu’à maintenant, plus de 40 % de nos équipes de projet explorent le marché international tandis que nous continuons d’arrimer notre travail aux initiatives du gouvernement canadien, comme Affaires mondiales, le PARI-CNRC et les organisations internationales comme EUREKA en Europe, InnovateUK et l’Autorité israélienne de l’innovation.

Nous participons aux événements mondiaux importants, comme VivaTech en France, Intelligent Health AI en Suisse et le pendant japonais du Women’s Innovation Network.

Nous collaborons étroitement avec la Fondation Asie Pacifique du Canada pour établir des partenariats internationaux solides en Asie grâce à l’Asia Business Leaders Advisory Council (ABLAC) et continuons de cibler des occasions avec les dirigeants d’entreprises asiatiques pour consolider les liens d’affaires entre le Canada et l’Asie. En novembre 2020, nous avons signé un protocole d’entente avec la IITM-Pravartak Technologies Foundation en Inde, fruit d’ateliers d’idéation axés sur le projet Agriculture de précision pour l’amélioration de la santé des cultures, piloté par Terramera.

Nous sommes aussi déterminés à consolider les relations avec les États-Unis grâce au corridor d’innovation de Cascadia afin d’accroître les opportunités transfrontalières et de renforcer l’économie de la région le long de la côte ouest. Ces partenariats internationaux démontrent notre détermination à créer des assises solides pour la recherche et l’innovation collaboratives, favorisant la croissance et les occasions au profit de nos projets et de nos membres.

« Travailler avec la Supergrappe est l’occasion pour une petite entreprise comme Careteam de créer des liens avec des joueurs d’envergure mondiale, de concevoir des solutions déterminantes et de mettre à profit toute la valeur engendrée par nos innovations. Nous avons été en mesure d’amasser plus de fonds, d’attirer davantage d’employés et d’avoir accès à quelques organisations importantes au Canada et aux États-Unis, qui ont entendu parler de nous grâce à la Supergrappe. »
Dre Alexandra T. Greenhill, PDG et directrice des services médicaux chez Careteam Technologies

COPRÉSIDENCE

Dre DIANE MCINTOSH

Psychiatre et chef des neurosciences
TELUS Santé

NADINE LETSON

Avocate générale adjointe
Microsoft Canada

CONSEIL D’ADMINISTRATION

ALEXA YOUNG

Vice-présidente du CA
Affaires publiques et gouvernementales, BC Council of Forest Industries

AVVEY PETERS

Gestionnaire stratégique principale et directrice générale,
Communitech, Réseau Tech Canada

BOB CANTWELL

Directeur général
Boeing Canada

BRIDGITTE ANDERSON

Présidente-directrice générale
Chambre de commerce de la région de Vancouver

BRUCE FORDE

PDG
Cambian Business Services, Inc.

CARLING DICK

Partenaire
Earnscliffe Strategy Group

CAROL ANNE HILTON

Fondatrice et PDG
Indigenomics Institute

CHRISTINE BERKA

CHRISTINE LITTLE
UrtheCast

CHRISTINE LITTLE

Sous-ministre adjointe des petites entreprises, de l’emploi et de la main-d’œuvre,
ministère de l’Emploi, de la Relance économique et de l’Innovation de la Colombie-Britannique

DARREN BARKER

Directeur du numérique et vice-président principal, Logistique globale
Canfor

FIONA DALTON

Présidente-directrice générale
Providence Health Care

GAIL MURPHY

Vice-rectrice à la recherche et à l’innovation et professeure d’informatique
UBC

GENEVIEVE PINTO

Associée
Renewal Funds

GREG CAWS

Expert-conseil, mentor et directeur
GCJE Projects Ltd

HANDOL KIM

Cofondateur et PDG
Variational AI

JAMES HURSTHOUSE

Gestionnaire stratégique principal
AMPD Technologies

JILL TIPPING

PDG
BC Tech Association

JOCK FINLAYSON

Vice-président exécutif
BC Business Council

JOHN HITSMAN

Gestionnaire principal du développement des affaires
Microsoft

MARKO GASIC

VP – Planification et amélioration
Mosaic Forest Management

MAX BLOUW

Président
Research Universities’ Council of British Columbia

MURRAY THOM

VP – Services logiciels et nuagiques
D-Wave

NEETI JESSA

Avocate

SHANE SABATINO

Président, Solutions TELUS pour employeurs
TELUS Santé

STEVE SLATER

VP – Initiatives stratégiques
Terramera

STEWART BECK

Président-directeur général
Fondation Asie Pacifique du Canada

SUE PAISH

Directrice générale
Supergrappe des technologies numériques

TOMER LEVY

VP – R&D à l’international, Imagerie d’entreprise
Change Healthcare

OBSERVATRICES

CORRIE BARCLAY

Sous-ministre adjointe, Division GI/TI sur la santé, ministère de la Santé
de la Colombie-Britannique

ANDREA JOHNSTON

Sous-ministre adjointe, Innovation, Sciences et Développement économique Canada
Gouvernement du Canada

ÉQUIPE DE DIRECTION

SUE PAISH

Directrice générale
Supergrappe des technologies numériques

BILL TAM

Cofondateur et vice-président
Développement des affaires et partenariats

EVGUENI LOUKIPOUDIS

Directeur principal, Technologies

GINA ARSENS

Directrice financière

KAREN MCCLURE

Vice-présidente, Gestion et exécution des projets

SUZANNE GILL

Vice-présidente, Relations avec le gouvernement et affaires publiques

SHAWN GERVAIS

Directeur, Prospective stratégique

AVOCAT-CONSEIL

AUDITEUR

ASSOCIÉS

  • 221A
  • 3AG Systems Inc.
  • 3vGeomatics Inc.
  • A Way Home Canada
  • A&K Robotics Inc.
  • Aberrant Designs Inc.
  • Accelerate Okanagan
  • Accenture
  • Acclaim Health
  • Accreon
  • Accuras Inc.
  • AceAge inc
  • Acquired Insights Inc.
  • adaptech group
  • Adenda Media Inc.
  • Aditum Health
  • adMare Bioinnovations
  • Advanced Quality Systems
  • Aequilibrium Software Inc.
  • Aerial Technologies Inc.
  • AescuRobot Inc.
  • Agartee Technology
  • Agriculture & Agri-Food Canada (AAFC)
  • Agvesto
  • Agyle Intelligence
  • AI Forte Solutions
  • Ai-Genetika
  • AIB Innovations Ltd
  • AiDANT Intelligent Technology
  • Air Clarity Solutions
  • aiSight Inc.
  • AIZen Experiences Inc.
  • Alberta Blue Cross
  • Alberta Innovates
  • Alex AN Test
  • Alex AN Test 2
  • Alleviate Physiotherapy
  • Allevio Healthcare Inc.
  • Alpine Building Maintenance
  • AltaML
  • AnalysisWorks
  • Analytix Studio Inc.
  • Animism Studios
  • Anomotion Interactive Inc.
  • Antenna Consulting Ltd.
  • Ants Labor Ltd.
  • AOT Technologies
  • AP Tech Solutions
  • Apex Systems INC
  • App-Scoop
  • APPIX Project Inc
  • Applied Informatics for Health Society
  • Applied Pharmaceutical Innovation
  • Applus+
  • Appnovation
  • Aptum
  • Aquatic Life Ltd.
  • Archiact Interactive Ltd.
  • Artia Enterprises
  • Assure QA Consulting Services Ltd
  • ASTC Science World Society
  • Astra Smart Systems
  • AstraZeneca
  • ATCO
  • Athabasca University
  • Athan Inc
  • Attabotics
  • Attaverse Inc.
  • Audacia Bioscience
  • Augurex Life Sciences Corp.
  • AUREL SYSTEMS INC
  • Autism Speaks
  • AVA Technologies Inc.
  • Avalon Holographics Incorporated
  • AVATO
  • Axis Forestry
  • Aycoutay Technologies
  • Ayogo
  • Badhouse Ventures
  • Baune Ecosystem Inc.
  • Bayer AG
  • Bayshore Health
  • BC Cancer Research
  • BC Centre for Ability
  • BC Children’s Hospital Research Institute (BCCHR)
  • BC College of Nursing Professionals
  • BC Colleges
  • BC Parks Foundation
  • BC Platforms Inc
  • BC Post Secondary Network
  • BC Tech Association
  • BCNET
  • Bending Time
  • Berryhill Foods Inc
  • Best Buy
  • BGC Engineering Inc.
  • Big Bang Analytics Inc
  • Big Bear Software
  • Big Idea Lab Inc.
  • Bio-Helix Co., Ltd.
  • Bioenterprise Corporation Canada
  • bioLytical Laboratories
  • BioSymetrics
  • BirdView Insight Inc.
  • Blackbird Interactive Inc.
  • Blockchain Infrastructure Research
  • Blockscale Solutions Inc.
  • Bloom Care Solutions
  • Bloombase Canada Inc.
  • Blue Silver Shift IT Services Inc.
  • Blueprint ADE
  • Bluerover Inc.
  • Boehringer Ingelheim Chemicals Inc
  • Boreal Wellness Centres Inc.
  • Bowhead Health
  • BrightCoast Solutions, Inc.
  • BuiltSpace Technologies Corp.
  • builtstream Inc.
  • BujiBui Inc.
  • Business Development Bank of Canada
  • Buy Low
  • CAE Inc.
  • Caera Health Inc.
  • Caliber Data Labs
  • Cambridge Brain Sciences
  • Camosun College
  • Canada Foundation for Innovation
  • Canada Si-Han Education Technology Inc.
  • Canadian Air Mobility
  • Canadian Blood Services
  • Canadian Frailty Network
  • Canadian Health Advocates Inc.
  • Canadian Mortgage and Housing Corporation
  • Canadian Observatory on Homelessness
  • Canadian Partnership Against Cancer
  • Canadian Photonic Industry Consortium
  • Canadian Shield Data Center
  • Canadian Sports Nutrition Inc.
  • CannScript
  • Captova Technologies Inc
  • Cardio Comm Solutions
  • Caredove
  • Cast Analytics Inc.
  • Cellula Robotics Ltd.
  • Censeopharm Consulting Inc.
  • Central 1 Credit Union
  • Centre for Excellence in Mining Innovation (CEMI)
  • Centre of Excellence in Next Generation Networks- CENGN
  • Centre of Genomics and Policy, McGill University
  • CENTREPOINT
  • Centurion Defence
  • Chartwell Long Term Care Home
  • CheckingIn
  • Chevron Canada Resources
  • Cinchy
  • Cincinnati Reds Stadium
  • Cipangu Operations
  • Cisco Systems Canada Co.
  • City Media
  • City of Abbotsford
  • City of Fort St. John
  • City of Lethbridge
  • City of Nanaimo
  • City of North Vancouver
  • City of Richmond
  • City of Stratford
  • City of Surrey
  • City of Toronto
  • City of Vancouver
  • City of West Vancouver
  • CityAge Media Inc.
  • Clarius Mobile Health
  • Clifford Albert Medical Services
  • Clinisys EMR Inc.
  • Cloud DX
  • CloudConstable Incorporated
  • Cloudworks Consulting Services Inc.
  • Coalese Health Systems Incorporated
  • Coanda Research & Development Corporation
  • Cobalt Intelligence Inc.
  • Cobalt Strategy Group
  • CodeCast
  • CodeZero
  • CognisantMD
  • CollabMachine
  • Collabofide Inc.
  • Colleaga
  • College of New Caledonia
  • College of the Rockies (COTR)
  • CommandWear Systems Inc.
  • CommForms Secure Forms Inc.
  • Commit
  • Communitech
  • Compression.ai
  • CompuClever Systems Inc.
  • Conair Aviation Group Inc.
  • ConnectionPoint Systems Inc.
  • Connectus Global
  • Consensas, Inc.
  • Construction Foundation of BC
  • Contextere
  • Convergence Concepts Inc
  • Convergent Manufacturing Technologies Inc.
  • CoPilot AI
  • Correct-AI Inc.
  • Corsac Technologies Corporation
  • Cosm Medical
  • Countable Web Productions
  • County of Simcoe
  • Covarian
  • Crater Labs Inc.
  • Cream Productions Inc.
  • Creatusbio
  • CrewDriver
  • CrossWing Inc.
  • Cryptek Labs
  • CryptoMill Technologies Inc.
  • CTAP Inc.
  • CTRS Solutions Ltd.
  • CubeWerx Inc.
  • CubicFarm Systems Corp.
  • Cue North Consulting Inc.
  • CuePath Innovation
  • Curate Mobile Ltd.
  • CUTRIC
  • CX Solutions
  • Cybel Sciences
  • CytoGnomix Inc
  • DaganTech Inc.
  • Daiya Foods
  • Dapasoft Inc.
  • Darwin Labs Inc.
  • DarwinAI Corp
  • Dataload Test Account
  • Datamap Inc
  • Datifex, Inc.
  • DBA wtfast – AAA Internet Publishing Inc.
  • delecta Technologies Inc.
  • Deloitte
  • Destination BC
  • Diabetes Digital Media Canada
  • Diagramics
  • Digi117 Ltd
  • DigiBC
  • Digital Health Circle
  • Digital Lab at British Columbia Children’s Hospital
  • Digitalist Canada
  • Dimensional Strategies Inc.
  • Direction X Corporation
  • Disrupted
  • DIYARCANADA INC
  • Domain7
  • DragonFly MedTech Inc
  • Drive CX
  • Drizti Inc.
  • e-Cobalt
  • Eagle Ridge Hospital Foundation
  • Easly
  • Eastern Ontario Regional Laboratory Association (EORLA)
  • Eat Fresh Pizza
  • eBuyNow eCommerce Ltd
  • eChart Healthcare
  • Ecometrica (Canada) Limited
  • Economic Development Cowichan
  • Ecopia Tech Corproation
  • Edelman Public Relations Worldwide Canada Inc
  • Edmonton Police Services
  • EELO Solutions Inc.
  • Electronic Arts (Canada), Inc.
  • Elevate Consulting Inc.
  • Eli Science Inc.
  • Eli Technologies Corp.
  • ElmCor Solutions Corp.
  • Empower Health
  • Empower Operations Corp.
  • Emtelligent Solutions Ltd.
  • Enso
  • Environmental Criminology Research Inc. (ECRI)
  • Envisioning Labs Corporation
  • EPIC Semiconductors
  • ETG Consulting Inc
  • Ethelo Decisions Inc.
  • Eva Western Canada Coop
  • Eventbase Technology
  • Evolve Strategies Corp.
  • EXAR Studios
  • EXO Insights Corp
  • Experis Inc (ManpowerGroup)
  • Expeto Wireless Inc. (Expeto)
  • Eyexpo
  • FACIT Inc.
  • FCV Labs Inc.
  • FCV Technologies Ltd.
  • Federal Emergency Management Agency (FEMA)
  • Female Funders
  • Finite Helical Dynamics Inc.
  • Fintelics Technology Inc
  • First Nations Education Foundation
  • First Nations Health Authority
  • FitCompete
  • Flair Technology Inc
  • Flash Forest Inc.
  • Flashana Technologies Inc.
  • Flex Alert Company Ltd
  • Forcen
  • Foresight CAC
  • Forest Technology Systems Ltd (FTS)
  • Forge Experience Design
  • Fortinet Technologies ULC
  • Foundry Spatial Ltd.
  • FPInnovations
  • Fraser Health Authority
  • Fraser NW Division of Family Practice
  • Fremtidmedia
  • FreshWorks Studios
  • Fujitsu Intelligence Technology
  • Fuse42 / Cannabis & Hemp Innovation Centre Inc.
  • FuseForward
  • FUSIONpresents AMDI Ltd.
  • FYBR Solutions
  • GE Digital
  • General Fusion
  • Generate Software Inc
  • GenerationsE Software Solutions, Inc.
  • GenoLife
  • Geoscience BC
  • Global Alliance for Genomics & Health
  • Global Media (Sample)
  • Global Synergy Management Corp.
  • Globiness Inc.
  • GNW Trust/Centre for Digital Media
  • Go2 Productions
  • Government of Canada (Environment and Climate Change Canada)
  • Gray Wolf Analytics Inc.
  • Groundswell Group
  • GrowSafe Systems
  • GuildOne Inc.
  • Hack Hub
  • Halcyon Scientific Corp
  • Happipad
  • Hatch
  • Hatfield Consultants Partnership
  • HeadCheck Health Inc.
  • HealthChain Inc.
  • HN Consultants Ltd
  • Holland Bloorview Kids Rehabilitation Hospital
  • Hootsuite Inc.
  • HR MacMillan Space Centre
  • HR Tech Group
  • Huawei Technologies Canada Co.,ltd.
  • Hydra Energy Corporation
  • Hypercare Inc.
  • i-Open Technologies
  • IBI Group
  • IBM Canada Ltd.
  • ICanHelpN Inc
  • Icebreak Consulting
  • iClinic Systems
  • iClipse Technologies Inc.
  • ICTUS Audio
  • IFIVEO CANADA INC.
  • Illumina
  • Immigrant Employment Council of BC (IECBC)
  • Immigrant Services Society of BC
  • iModX – International Model Exchange
  • IMPART investigator team Canada/ CardioVascular Research New Brunswick (CVR-NB)
  • In Nature Robotics Ltd.
  • Indoc
  • Infonet Blaise Pascal
  • Information & Communications Technology Council
  • InfoStages Advisors
  • Infusion Edutainment AI&VR&AR Tech Development Ltd.
  • Innovate BC
  • Innovation Boulevard
  • Innovation Central Society
  • Innovation Island
  • INO (Institut national d’optique)
  • InputHealth Systems
  • Inscape Studios
  • InSite Information Systems
  • Institute for Personalized Therapeutic Nutrition
  • Integrative Concussion Research Inc.
  • Intelligent Haptronic Solutions Inc.
  • Intelligent Traffic Equipment Marketing Ltd.
  • InteraXon Inc.
  • INTERFACE Health Society
  • Interior Health Authority
  • Interpix Design Inc.
  • Invakor Technologies Inc
  • InventCanada Innovations Inc.
  • Inventu Research Inc.
  • Inverted AI
  • Invitae
  • Invixium Access Inc.
  • Invoke Media Inc
  • IP Centric Systems Inc
  • IPIO
  • Island Coastal Economic Trust
  • IT Collaborative Inc.
  • Jennifer Tongol 888 Inc.
  • Joule Inc.
  • Juuga Marketing
  • Kaizen Technology
  • Khure Health Inc.
  • Kinduct
  • KisoJi Biotechnology Inc.
  • Klue Labs Inc
  • Koan Designs LTD
  • Kognitive Marketing
  • Koi Research Group
  • Koolblock Inc.
  • Koonkie Inc.
  • Kootenay Association for Science and Technology
  • Kootenay Career Development Society
  • KPMG LLP
  • Krate Distributed Information Systems
  • Kwantlen Polytechnic University (KPU)
  • Kwixand Solutions
  • LA County Sheriff’s Office
  • Labarge Weinstein LLC
  • LanceSoft
  • Langara College
  • Larry Kozak Consulting
  • LaSalle College Vancouver
  • Launch Academy
  • Layer 6 AI
  • Legal Aid Ontario
  • Lendified
  • LevellingUp
  • Lifeceycle Inc
  • Lifeguard Digital Health Inc.
  • Lifelabs
  • Light House Sustainability Society
  • Lighthouse Labs Inc.
  • LimeSpot Solutions Inc.
  • Limestone Analytics
  • Lion’s Gate Hospital
  • Living Lakes Canada
  • LivNao Technologies
  • Locumunity
  • LoginRadius
  • London Health Sciences Centre
  • Lower Columbia Initiatives Corporation
  • Ludare Games Group Inc.
  • Lunge Systems
  • Luxsonic Technologies Inc
  • Lyn Brooks & Associates
  • Magnetar Games Corporation
  • Major Tom Agency
  • Manawa Networks
  • Mannarino Systems & Software
  • Mannin Research
  • Maple Communications Group Inc.
  • Mappedin Inc
  • Mara Technologies Inc.
  • Marion Surgical Inc
  • MarketMarche
  • MarkiTech LocateMotion
  • MaRS Discovery District
  • Maryland Hospital
  • Mastercard
  • Matidor.com
  • MBS Techservices Inc.
  • McGill University
  • MCI Solutions
  • McMaster University
  • MedChart
  • Medtronic Canada
  • Meewasin Analytics Inc. (dba Mighty Oaks)
  • Meira Consulting Inc.
  • Memorial University of Newfoundland
  • MEMOTEXT
  • Menten AI Canada, Inc
  • Merck Canada
  • Mercury Guides Co
  • Meridian Farm Market
  • Metabolomic Technologies Inc.
  • Metallic Brain
  • Metanaut
  • Metonym Enterprises
  • MHealth Global
  • Michael Smith Foundation for Health Research
  • Mikata Health
  • mimik Technology Inc
  • MineSense Technologies
  • Minivillage Group Inc.
  • Mission City Pizza
  • MistyWest
  • Mitacs
  • MLDSAI Inc.
  • MNP
  • MOBIA
  • Mobile Angel. Inc.
  • Modest Tree
  • Moj.io Inc.
  • Mojo Group Services Inc.
  • Morneau Shepell
  • Motive.io
  • Motryx
  • Mount Royal University
  • MoviWear
  • movmi Shared Transportation Services Inc
  • MRM Proteomics Inc.
  • MuseFind
  • Mustel Group
  • MUUTAA
  • Nano-Lit Technologies BC
  • National Collaborating Centre for Infectious Diseases (NCCID)
  • National Research Council of Canada (NRC)
  • Nedieon
  • NetraMark Corp
  • NeuronicWorks Inc.
  • New Ventures BC Society
  • NexJ Health Inc.
  • Next Billion Social Inc.
  • Next Decentrum
  • Next Generation Microbiology Inc.
  • Next Step VRtual Ltd.
  • Nextleaf Solutions Ltd.
  • NextUp Care
  • Niagara Health System
  • Nineteen.ai (Ensemble Ventures)
  • Nomadic Pictures
  • Norima Consulting Inc.
  • Nortal AS
  • North Island College
  • Northeastern University (Vancouver Campus)
  • Northworks IP
  • Norton Rose
  • NovaResp Technologies Inc
  • Novateur Ventures Inc.
  • Novex Delivery Solutions
  • NPower Canada
  • ntwist inc
  • Numinus Wellness Inc.
  • Nurse Next Door
  • Nutriva Group
  • Nuvis Technologies Inc.
  • Nxtgen Care
  • NZ Technologies Inc.
  • OARO (Nodalblock Holdings Canada Inc)
  • Ocalink
  • Okanagan College
  • OLA Display
  • Ollo Health
  • OMx Personal Health Analytics Inc. (O/A DrugBank)
  • OneFeather Mobile Technologies Ltd.
  • Oneir Solutions
  • Ontario Brain Institute
  • Ontario Genomics
  • Ontario Institute for Cancer Research
  • OPEN
  • Open City Network
  • Open Digital Delivery Foundation
  • OPEXC Inc.
  • OpsGuru
  • Optimy.ai
  • Orange Oranges Technologies Ltd
  • OrigamAi
  • Origami XR
  • OrpheusKey Research & Development Inc.
  • Owl Labs Inc.
  • P&P Optica
  • Pacific Autism Family Centre Foundation
  • Pacific Blue Cross
  • PAI Health Inc
  • Pandos Intelligence Inc.
  • Panevo
  • Panvion Technology Corp.
  • Paper Leaf Design Ltd.
  • Paradox Learning
  • Paramed
  • Partners In VIP Nursing
  • Patriot One Technologies Inc.
  • Peloton Technologies Inc.
  • PenderFund Capital
  • Petra Data Science
  • Peytec Inc.
  • PHEMI Systems Corporation
  • Photonic Signatures
  • Pillar Science
  • Platoi Industries Inc.
  • Plotly
  • Plurilock Security Solutions Inc
  • Polstaif Innovation
  • Popul8 Analytics Ltd
  • PORTAGE LEGAL SERVICES
  • Portfolio by OpenRoad AutoGroup
  • Postmates
  • POWERSHiFTER Media Corp.
  • Powertech Labs Inc.
  • PragmaClin
  • Precision Analytics
  • Precision NanoSystems Inc.
  • Precision OS Technology
  • Premiere Suites
  • Prepr Foundation
  • Press’nXPress
  • Prizm Media Inc.
  • ProCogia
  • ProfessionaL Aboriginal Testing Organization Inc. (PLATO Testing Inc.)
  • Professional Quality Assurance Ltd.
  • Progressive Fusion Solutions
  • Prolucid Technologies Inc.
  • ProMIS Neurosciences. Inc.
  • PROOF Centre of Excellence
  • Propel Solutions
  • Provincial Health Authority Parent
  • Public Outreach Group
  • Punch Reviews Inc.
  • Punchcard Systems
  • Purpose Five
  • QiiQ
  • QReserve
  • qualiTEAS Inc.
  • Quanser Inc
  • Quantaloop Technologies inc
  • Quantified Citizen
  • Quantitive Imaging for Personalized Cancer Medicine
  • QuantoTech
  • Quantum Data Technologies Inc.
  • Quebec Network for Research on Aging (QNRA)
  • Queen’s University
  • QuestUpon Inc.
  • R-Brain Analytics
  • R.J. McGregor & Associates
  • Radical I/O Technology
  • Raven Indigenous Impact Foundation
  • Raymond James Ltd.
  • RDP Associates
  • Real Time Medical
  • RealDecoy Inc
  • Reinsurance Group of America (RGA)
  • ReliablyME
  • Remedy Clinical
  • Response Biomedical Corp.
  • ResponsiveAds (Canada)
  • RESEAU Centre for Mobilizing Innovation
  • Revera
  • RiggerTalk
  • Riipen Inc.
  • Riskthinking.AI
  • Roche Diagnostics
  • Rogers
  • ROSe Telehealth
  • Routific
  • Royal Bank of Canada Insurance (RBCI)
  • Royal Columbian Hospital Foundation
  • RPC
  • RuListing Inc.
  • RUNWITHIT Synthetics Inc.
  • Rural Coordination Centre of BC (RCCBC)
  • Ryerson University
  • Safe Software
  • Safelii Inc
  • Sagesse
  • Saint Elizabeth Health Care
  • Salesforce Canada
  • Salu | Health Gauge
  • Salus Technogies Inc
  • SanEcoTec Ltd.
  • SAP
  • Saskachewan Health Authority (SHA)
  • SaskTel
  • Save on Foods
  • Schneider Electric
  • School District 10 (Arrow Lakes)
  • Science Fair Foundation of British Columbia
  • SDI – Strategic Decisions Institute Inc.
  • SE Health
  • Second Spring Digital Inc.
  • Selkirk College
  • Selkirk Systems Inc
  • Semaphore Solutions, Inc
  • Seneca Sense Technologies Inc.
  • SensoDrive Technology
  • Server Cloud Canada Inc.
  • SFU VentureLabs and the Innovate Incubate Network of Canada (I-INC)
  • Shaddari Inc
  • Shailah Interactive
  • Shift Health Paradigms Ltd. (Tickit Health)
  • ShookIOT Inc.
  • Sidekick Interactive
  • Sierra Systems Group Inc.
  • Sierra Wireless
  • Sigma Healthtech
  • SimplyCast
  • Sinclar Group Forest Products Ltd.
  • Singular Software Inc.
  • SKIO Music Inc.
  • Skybox Labs
  • Sleepcare Technologies Inc.
  • SmartShare Solutions Inc.
  • SMS Equipment
  • SnapPea Design
  • Society for Canadian Women in Science and Technology
  • Softmax Data Inc.
  • SofTx Innovations Inc.
  • Solid State AI
  • SouthLake Hospital
  • Spare Labs Inc
  • Spartan Controls
  • Speakbox
  • Spectrum MD
  • Sphere
  • Spreevel Inc.
  • Springboard Atlantic Inc.
  • SRA Academy
  • Stambol Studios Inc.
  • Stardust Trading Post (Trixie Berkel)
  • Stark Enterprises
  • Starling Minds
  • Steampunk
  • Stitch Media
  • Storyline Associates Incorporated
  • Strata Health
  • Strategic Decisions Institute – SDI Inc
  • StratumAI
  • Strider RPA
  • Strongpoint
  • Sun Life
  • Sunnybrook Research Institute
  • Suprema
  • Swift Medical
  • Swiftsure Spatial Systems Inc.
  • Tacit Design Strategy
  • TalentMarketplace
  • TDB Consultants Inc.
  • Tech-Knows Services Inc.
  • Technical Safety BC
  • TECTERRA INC.
  • Tectonic Strategy Inc
  • TeejLab Inc.
  • Teekay Shipping
  • Tehama Inc.
  • TEKsystems
  • TeleVIP
  • TeraMach, A Pivot Company
  • TerraTap Technologies Inc.
  • Tesera Systems Inc
  • Texavie Technologies Inc.
  • Thales Digital Solutions
  • The Artificial Intelligence Network of British Columbia (AInBC)
  • The Canadian Special Operations Forces Command (CANSOFCOM)
  • The ClearView Group – Solutions for Health
  • The Dymond Group Inc.
  • The Hospital for Sick Children (SickKids)
  • The Ottawa Hospital
  • The University of Western Ontario (UWO)
  • The Verna J Kirkness Science and Engineering Education Program
  • Theory and Practice
  • Thin Air Labs
  • Think Research Corporation
  • Think Technologies
  • ThisIsMeInVR
  • Thompson Rivers University
  • ThoughtWire
  • Thunderbird Entertainment
  • Thynkli
  • Traction Guest Inc.
  • Traction on Demand
  • Trailmark Systems
  • Training Works Inc
  • TrampolineLab
  • TransLink
  • Trendigo IMS Inc.
  • Trent University
  • TribalScale
  • Trillium Heath Partners (THP)
  • Triptech Engineering and Software Services LTD
  • TRIUMF Innovations
  • TriVue Services Inc. (Operational arm of Esplanade Ventures)
  • TrojAI Inc.
  • Trulioo Information Services Inc.
  • Trusty Ox Systems Ltd.
  • Tsunami Solutions
  • TTT Studios
  • TWG
  • Unbounce
  • Universal Telematics Solutions Corp
  • University Health Network
  • University of Alberta
  • University of Calgary
  • University of North Dakota (UND)
  • University of Ottawa
  • University of Saskatchewan
  • University of Toronto (UofT)
  • University of Windsor
  • Vancouver City Savings Credit Union (Vancity)
  • Vancouver Co-op Radio
  • Vancouver Coastal Health (VCH)
  • Vancouver Computer Vision Ltd
  • Vancouver Economic Commission (VEC)
  • Vancouver General Hospital
  • Vancouver Prostate Centre
  • Vancouver School Board (VSB)
  • Vancouver VIP College (VCC)
  • VanHack Technologies Inc
  • Veative Labs
  • Vector Institute
  • VEERUM Inc
  • Venture for Canada
  • Vicinity Jobs Inc
  • Victoria Innovation, Advanced Technology and Entrepreneurship Council (VIATEC)
  • VIP Futures Development Corporation of Thompson Country
  • Virtro Entertainment Inc
  • Visual Defence Inc.
  • Vital Biosciences Inc.
  • Vital Mechanics Research Inc.
  • Vividdata Visualization Inc.
  • VMG Strategic Technology
  • Vox Pop Labs Inc.
  • Walleye Networks Inc.
  • Weever Apps
  • WELL Health Technologies Corp.
  • Wellness Pharmacy Group
  • WelTel Incorporated
  • Wescana Pharmacy Group
  • Western Industrial Solutions
  • WestGrid
  • Wewerke Design Inc
  • Windset Farms
  • Wisebox Solutions Inc.
  • Women’s Health Research Institute
  • Workhorse EAM
  • World Health Organization (WHO)
  • WZMH Architects
  • xD Analytics
  • Xerus Medical Inc.
  • XIVIX Systems Inc.
  • XOMBO
  • Xtract Technologies Inc. (Xtact AI)
  • Yactraq Online, Inc.
  • Yave Incorporated
  • YLH Advisory Group Inc.
  • YodelME
  • York University
  • Youth Culture Inc.
  • Yumebau Inc.
  • Yuser Inc.
  • Yvette Wells Management Consultant
  • ZeroKey Inc.
  • Zilia
  • zipBoard Tech
  • Zu.com
  • Zymeworks Inc

« Au cours de la dernière année, vous avez fait avancer des projets transformateurs, de l’échographie au point d’intervention, qui fournit des résultats diagnostiques en temps réel pour les patients atteints de la COVID‑19 dans les établissements de soins en régions rurales ou éloignées, en passant par l’Accélérateur canadien des talents technologiques, qui offre des programmes de formation aux jeunes issus de la diversité ou à faible revenu. Merci de votre dévouement constant envers la mise en place d’une base solide pour la recherche collaborative et le développement d’écosystèmes d’innovation de premier plan à travers le Canada. Vos réalisations de la dernière année montrent les possibilités incroyables que nous pouvons atteindre lorsque nous travaillons ensemble. »
FRANÇOIS-PHILIPPE CHAMPAGNE, MINISTRE DE L’INNOVATION, DE LA SCIENCE ET DE L’INDUSTRIE